logo des Sciences sur la Place logo Livre sur la Place

Témoignages



Edition 2017

- Grâce à l’espace « Sciences sur la Place », le rendez-vous entre chercheurs en sciences de la vie et public de tous âges a été une réussite : richesse des échanges et discussions révélateurs de la curiosité et de la soif de comprendre des jeunes et des moins jeunes. Merci à tous les organisateurs pour savoir créer ces rencontres privilégiées.
Catherine Jessus, directrice de l’Institut des sciences biologiques du CNRS.

- Ce fut pour moi une journée très enrichissante ; les échanges ont été fructueux et l’intérêt porté par le grand public lors de cette journée motive mon attrait à communiquer. Bravo à toute l’équipe pour l’organisation de cet évènement et leur accueil chaleureux. Au plaisir de revenir à Nancy, sur cette belle Place où le savoir à travers les livres se bouscule…
Frédéric Jean, assistant ingénieur à l’INRA PACA.

- Le Livre sur la Place est l’occasion renouvelée et attendue pour les auteurs de l’Université de Lorraine de discuter et échanger avec un public élargi. Cette initiative est à poursuivre, à étendre.
Jean-Pierre Husson, professeur à l’université de Lorraine.

- Ce fut ma deuxième expérience, mais tout aussi agréable et enrichissante que la première. Dès votre arrivée, la charmante et efficace équipe organisatrice est aux petits soins pour vous faire affronter le flot interminable de visiteurs qui passent devant le stand. Je proposais des BD jeunesse (2 tomes) de vulgarisation de la Tribologie. Autant dire que la tâche ne semblait pas facile et pourtant cette année encore j’ai quasi épuisé mon stock. Quelle chance et quel plaisir de discuter et de découvrir ses futurs lecteurs. Cette année, une famille est venue spécialement chercher le 2e tome, ce fut la plus belle des récompenses. Je n’ai qu’un mot, MERCI les Sciences sur la Place pour cette inoubliable aventure que je recommande vivement :-)))).
Roberto Vargiolu, tribologue et ingénieur de recherche CNRS au Laboratoire de Tribologie et Dynamique des Systèmes à l’École Centrale de Lyon.

Edition 2016

- Ce fut une excellente journée de contact et d’échanges avec le public, petit et grand, ainsi qu’avec différents collègues de disciplines diverses. Un grand merci à toute l’équipe d’organisation du stand "Les Sciences sur la Place" pour son accueil et sa bienveillance. Le soleil était au rendez-vous, éclairant de ses lumières la magnifique place Stanislas et rajoutant ainsi du charme à la manifestation.
Mohammed Moudjou, ingénieur de recherches à l’Inra de Jouy-en-Josas.

- Donner de la visibilité et de la lisibilité à l’expertise et à l’actualité scientifiques des enseignants-chercheurs de l’Université de Lorraine est fondamental. Cela permet au public non spécialiste d’accéder à des clés de compréhension du monde qui est le nôtre. Le dialogue direct avec les visiteurs permet non seulement de diffuser les connaissances mais d’expliquer les perspectives que ces savoirs peuvent offrir.
Ce rendez-vous désormais incontournable est porté par une équipe compétente et très impliquée, aux petits soins et à l’écoute des auteurs. Un très grand merci à tous pour ces moments privilégiés.

Violaine Appel, enseignante-chercheure à l’Université de Lorraine, Centre de Recherche sur les Médiations (CREM).

- La présence des Presses Universitaires est une belle tribune pour informer les visiteurs du salon du livre de nos productions. C’est également un temps fertile pour les échanges avec le public.
Jean-Pierre Husson, professeur de géographie à l’Université de Lorraine, président (h.) de l’Académie de Stanislas.

Edition 2015

- C’est avec grand plaisir que j’ai rejoint l’équipe du Muséum-Aquarium de Nancy au stand des Sciences sur la place. En plus de faire connaître les ouvrages de l’institution auprès du public et de m’appliquer sur quelques dédicaces, j’ai passé une journée dans la bonne humeur au sein d’une équipe chaleureuse.
Cette première expérience au Livre sur la place me laisse un très bon souvenir, et l’envie d’y retourner !

Mara-Flore Dubois, illustratrice.

- J’ai été impressionné par la qualité des échanges avec les visiteurs de l’espace Sciences sur la place : jeunes et moins jeunes, tous ayant en commun de vouloir connaitre et comprendre les dernières avancées des sciences de la mémoire, leurs retombées et applications possibles, notamment dans le domaine des maladies de la mémoire et du soin aux patients.
Francis Eustache, Directeur de l’unité INSERM-EPHE-UNICAEN U1077
"Neuropsychologie et neuroanatomie fonctionnelle de la mémoire humaine".

- Rencontrer le grand public, celui qui a les "yeux qui brillent" quand on lui raconte la science, voilà ce que Les Sciences sur la Place nous permettent de faire. Il n’y a plus un auteur / un lecteur, mais deux curieux qui échangent et palabrent sur les sciences. Quelques heures entre parenthèses pour échanger, discuter, se connaître un peu plus.
Bravo à tous les organisateurs et merci de nous offrir ces rencontres, inclues dans ce formidable événement qu’est Le Livre sur la Place. A l’année prochaine !

Catherine Lenne, enseignante-chercheure à l’Université Blaise Pascal à Clermont-Ferrand, UMR PIAF, INRA

- L’accueil efficace et le déroulement agréable de la journée m’ont donné le sentiment d’une organisation impeccable de cet événement. L’ambiance y était plaisante, tant avec les autres auteurs présents que grâce aux rencontres rendues possibles avec des lecteurs curieux et intéressés par le sujet pourtant très spécifique de mon livre ; la philosophie de la danse. Merci à tous les organisateurs et participants qui font vivre Le Livre sur la Place !.
Julia Beauquel, docteur en philosophie, membre associé des Archives Henri Poincaré (CNRS/université de Lorraine).

- Première participation à cette manifestation : impressionnée par la qualité de l’organisation et de l’accueil que je peux résumer par gentillesse et compétence. Expérience enrichissante mais un peu frustrante : des flots de visiteurs passant tout droit devant le stand des Sciences pour se précipiter sur les stands des auteurs à succès de la rentrée littéraire ! Malgré tout, quelques échanges riches et agréables qui donnent envie de recommencer...
Lydie Suty, Ingénieur de recherches à l’INRA de Dijon.

- C’est toujours un moment privilégié lorsqu’un auteur peut discuter avec les lecteurs. Pour ma part ces instants ont été prolongés, à la demande de certains lecteurs, par des conférences ouvrant des débats autour du ou des livres présentés, et par des séances de dédicaces sur Metz ou Epinal.
Je remercie les organisateurs des Sciences sur la Place et les félicite pour la qualité de leur organisation. Vivement les sciences sur la place 2016.

François Math, Professeur Emerite à l’Université de Lorraine.

- La qualité de l’accueil, le public Lorrain, la bonne ambiance au stand du "Sciences sur la Place" et même un ciel ensoleillé étaient bel et bien au rendez-vous en cet après-midi du dimanche 13 septembre.
J’ai énormément apprécié les échanges avec des collègues d’univers différents ainsi que ceux tissés avec le public nancéien curieux et intéressé.
Un grand MERCI à tout le comité d’organisation
.
Mohammed Moudjou, Ingénieur de recherche Inra de Jouy-en-Josas.

Edition 2014

- A peine arrivé, accueilli par un café, les sourires et la gentillesse. Que demander de mieux ? Surtout quand on ajoute ce public nancéen attentif et chaleureux. Certes parfois, devant le stand, passe un flot de personnes, fatiguées de tant de livres, le regard droit devant. Mais dès que quelqu’un s’arrête, la magie des rencontres opère. Merci aux Sciences sur la Place ; du beau travail...
Jean-Claude Kaufmann, directeur de recherche au CNRS, sociologue, membre du CERLIS.


- Fidèle à la manifestation, j’apprécie toujours la qualité de l’accueil et les échanges tissés avec les visiteurs.
Jean-Pierre Husson, professeur à l’université de Lorraine.


- J’ai passé une excellente après midi au contact du public, et à échanger avec des collègues de disciplines très différentes. Nous veillerons à être plus présents à l’avenir.
Erwin Dreyer, directeur de recherche à l’INRA.

Edition 2013

- Une belle expérience de rencontre avec un public que j’ai peu l’habitude de croiser, d’échange avec des collègues travaillant sur des sujets très variés, dans un cadre sympathique, avec un accueil chaleureux de l’équipe sur place.
Catherine Bourgain, chercheuse en génétique humaine et statistiques à l’Inserm.


- Participant pour la première fois à cette manifestation, j’ai trouvé l’expérience très enrichissante et positive. Le contact avec le public est riche : connaître ses questions et ses attentes est important pour nous.
Isabelle Pigeron-Piroth, économiste, chercheur à l’Université du Luxembourg.


- Je trouve que, comme les années précédentes, les personnes en charge de l’accueil durant les dédicaces sont toujours agréables et disponibles. Merci à elles. C’est toujours avec grand plaisir que je participe à cette manifestation qui est très bien organisée. Donc bravo et merci !
Fabrice Télétchéa, enseignant-chercheur à l’Université de Lorraine.


- J’ai particulièrement apprécié l’accueil réservé par toute l’équipe des Sciences sur la Place et le contact chaleureux du public nancéien.
Rachel Viné-Krupa, docteur en Langues et littératures romanes.


- Je n’ai participé qu’une après-midi et globalement mon ressenti est positif. J’étais impressionné par le nombre de personnes. J’avais déjà participé il y a quelques années à cette manifestation. J’ai trouvé là une fréquentation plus forte et plus intéressée (beaucoup de questions et d’échanges)...
Rachid Belkacem, maître de conférences à l’Université de Lorraine.


- Accueil, convivialité, compétence... l’envie de revenir !
Philippe Gonin, maître de conférences en musicologie à l’uiversité de Bourgogne.