logo des Sciences sur la Place logo Livre sur la Place

Edition 2011



Pour la 6e année consécutive, le grand public avait rendez-vous avec les scientifiques sur le stand multi partenarial Les Sciences sur la Place, lors du salon nancéien le Livre sur la Place.
Au programme : des dédicaces, des causeries scientifiques, une exposition, des animations au Muséum-Aquarium et une émission télévisée à l’hôpital d’enfants de Brabois.

Retour sur une rencontre réussie avec le public...

Reclus dans son laboratoire, enfermé dans sa bibliothèque... le scientifique est souvent perçu comme isolé du monde.
Pourtant, de sa paillasse chargée de pipettes et de son cerveau bouillonnant jaillissent toujours des questions passionnantes : qu’y a-t-il dans notre assiette ? Qu’est-ce que l’art peut nous apprendre sur notre société ? Comment les Hommes, les animaux et les espaces naturels cohabitent-ils ?
Ces questions font l’objet de livres écrits par des chercheurs pour le grand public. A l’occasion de la 33e édition du salon littéraire Le Livre sur la Place, les auteurs sont venus à la rencontre des lecteurs, pour présenter leurs ouvrages et échanger sur leur métier.
Comme tous les ans depuis 2006, les établissements scientifiques publics de Lorraine ont organisé le stand collégial Les Sciences sur la Place.
En 2011,139 titres ont été présentés, dans tous les domaines : santé, mathématiques, écologie, géographie, sociologie, droit, philosophie, économie et bien d’autres.
Pendant trois jours, 20 chercheurs-auteurs sont venus dédicacer leurs ouvrages. Deux causeries scientifiques, une exposition et trois animations autour des livres étaient également au programme. (Détails ci-dessous).

Une idée originale et partenariale
La recherche se réalise de façon collective. Les établissements scientifiques publics se réunissent de plus en plus en unités mixtes, pôles et réseaux. Par conséquent, les acteurs lorrains de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la culture scientifique présentent sous une bannière fédératrice les productions de leurs équipes.

Les chiffres-clés 2011

- 7 organismes publics (organismes de recherches, université de Lorraine)
- 6 partenaires dont la librairie L’Autre Rive pour l’achat et présentation des ouvrages
- 3 jours de salon : vendredi, samedi, dimanche
- 22 permanents sur le stand
- 139 titres d’ouvrages présentés sur le stand
- 20 auteurs en dédicaces
- 5 créneaux horaires de dédicaces de 10h à 18h
- 1 animation vers les scolaires animée par le MAN | vendredi 16 septembre 2011 | 2 créneaux horaires
- 1 animation vers le grand public animée par le MAN | samedi 17 et dimanche 18 septembre 2011 | 2 créneaux horaires
- 1 animation dédiée au public de l’hôpital d’enfants | mardi 13 septembre 2011
- 2 causeries scientifiques avec 6 intervenants (3 auteurs par causerie)
- 1 journaliste pour animer les causeries : Nathalie Million

Au programme...

Inauguration en présence de Frédéric Mitterrand

Pour cette édition 2011, le Ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand était présent pour l’ouverture du salon littéraire. Lors de son arrêt au stand Les Sciences sur la Place, il a découvert les différents titres proposés et a échangé quelques mots avec les permanents.

JPEG - 49 ko
Frédéric Mitterand (au centre) et Ferri Briquet, directeur PUN (à droite). (Copyright Laëtitia Pierron CNRS délégation Centre-Est)

Dédicaces – Ouvrages

- 20 auteurs en dédicaces
- 1 partenaire pour la commande des ouvrages et leurs ventes : L’Autre Rive librairie
- 22 permanents sur le stand
- 139 titres d’ouvrages présentés sur le stand
- 5 créneaux horaires de dédicaces de 10h à 18h

Chercheurs et enseignants-chercheurs, étaient présents sur le stand, pendant les 3 jours du salon. De manière générale, les auteurs nous ont confirmé avoir apprécié d’être présents sur le stand, au cœur de ce salon littéraire à la rencontre du grand public afin d’échanger sur leur sujet de recherche.

Etaient présents pour les dédicaces :

- Patrick Corbet | Histoire : Corpus de la statuaire médiévale et Renaissance de Champagne méridionale
- Louis-Michel Nageleisen | Sciences de la nature : La santé des forêts
- Jean-Paul Rothiot | Histoire : Journées d’études vosgiennes
- Marc Vincent | Sciences de la nature : Les alpages à l’épreuve des loups
- Bernard Andrieu | Philosophie : L’écologie corporelle
- Sophie Houdart , Sylvaine Camelin | Ethnologie : L’ethnologie
- Jean-Pierre Husson | Géographie : Journées d’études vosgiennes
- Frédéric Baudin| Astrophysique : Quel âge ont les étoiles ? et Quels mystères le soleil recèle-t-il encore ?
- Annick Hollé | Géographie : Katmandou, la ville aux mille visages
-  Jean-Claude Kaufmann | Sociologie (17h-18h) : Le sac un petit monde d’amour
- Eirick Prairat | Education : L’autorité éducative : déclin, érosion ou métamorphose ; La sanction en éducation et De la déontologie enseignante
- Bertrand Tillier | Histoire : Les artistes et l’affaire Dreyfuss (1898-1908)
et La belle noyée - Enquête sur le masque de l’Inconnue de la Seine
- Charlotte Lacoste | Littérature : Séductions du bourreau
- Fabrice Teletchea | Sciences de la nature : Guide des poissons de France : côtes de l’Atlantique et de la Manche
- Valérie Dupont | Histoire : Tissage et métissage : le textile dans l’Art (XIXe-XXe siècles)
- Régis Le Cocguen | Astrophysique : Les mystères du soleil, notre étoile et Seuls dans l’immensité du cosmos
- Philippe Miné | Physique : A la découverte de l’antimatière
- Clara Lévy , Antoine Delestre | Sociologie : Penser les totalitarismes
- Pierre-Henri Blard| Sciences de la nature : Le climat à découvert : Outils et méthodes en recherche climatique

JPEG - 53.1 ko
Le stand collégial "Les sciences sur la Place".
JPEG - 31.2 ko
De gauche à droite : Charlotte Lacoste, Philippe Miné et Patrick Corbet. (copyright PRES Université de Lorraine service communication)
JPEG - 58.4 ko
Marc Vincent, Louis-Michel Nageleisen. (Copyright PRES Université de Lorraine service communication)
JPEG - 36 ko
Régis Le Cocguen, Charlotte Lacoste et Fabrice Teletchea. (Copyright PRES Université de Lorraine service communication)
JPEG - 15.2 ko
Jean-Pierre Husson. (Copyright service communication Inserm Grand Est)
JPEG - 28.4 ko
Régis Le Cocguen, Valérie Dupont. (Copyright PRES Université de Lorraine service communication)
JPEG - 47 ko
Jean-Paul Rothiot. (Copyright PRES Université de Lorraine service communication)

Des causeries... oui mais scientifiques !

Animées par la journaliste Nathalie Milion, les causeries scientifiques sont un moment d’échanges entre le public et les scientifiques-auteurs. Ceux-ci parlent de leurs ouvrages et développent les thèmes d’actualité traités dans leurs livres.
Nathalie Million mène le débat et permet de croiser le regard de scientifiques de disciplines différentes autour d’une même thématique. En 2011, les 2 causeries se sont déroulées dans le grand salon du palais du gouvernement, place du Général de Gaulle à Nancy (tout public, entrée libre).

- Les Hommes, les animaux et les espaces naturels : qui menace qui ? (50 auditeurs)

L’Homme entretient avec la nature une relation ambigüe : tantôt il réduit la biodiversité et détruit les habitats, tantôt il subit les dégâts des espèces sauvages. Explosion d’espèces invasives, progression des friches ou retour des grands mammifères (comme l’ours et le loup) sont autant d’exemples de situations vécues comme problématiques par notre société. Hommes, animaux et espaces naturels : comment ces trois entités cohabitent-elles ?

Intervenants :

  • Louis-Michel Nageleisen, ingénieur forestier au département de la santé des forêts du ministère chargé de l’agriculture. Dernier ouvrage : La santé des forêts (DSF/IDF, 2010).
  • Annik Schnitzler, professeur d’écologie à l’Université Paul Verlaine-Metz (PRES de l’Université de Lorraine), membre du LIEBE – Laboratoire des interactions écotoxicologie, biodiversité, écosystèmes (Université Paul Verlaine-Metz/CNRS). Dernier ouvrage : Forêts d’Europe (La Martinière, septembre 2011).
  • Marc Vincent, zootechnicien à l’unité de recherche Ecodéveloppement (INRA PACA). Dernier ouvrage : Les alpages à l’épreuve des loups (Quae, 2011).
    JPEG - 46.6 ko
    De gauche à droite : Nathalie Milion, Louis-Michel Mageleisen, Annik Schnitzler et Marc Vincent. (Copyright ville de Nancy et service communication CNRS délégation Centre-Est)

- Corps et apparence : faut-il s’y fier ? (120 auditeurs)

« Quand on regarde quelqu’un, on n’en voit que la moitié », dit l’adage. Pour autant, faut-il faire abstraction de l’apparence ? Dans une société où la vision est la reine parmi les cinq sens, le corps, l’habillement et les objets définissent souvent notre identité. Allons-nous trop loin dans le culte de l’image ?

Intervenants :

  • Jean-Claude Kaufmann, directeur de recherche CNRS, sociologue, membre du CERLIS – Centre de recherches sur les liens sociaux (CNRS/Université Sorbonne Nouvelle/Université Paris Descartes). Dernier ouvrage : Le sac, un petit monde d’amour (JC Lattès, 2011).
  • Jean-Marc Leveratto, professeur de sociologie et directeur du Laboratoire lorrain de sciences sociales (PRES de l’Université de Lorraine). Dernier ouvrage : Les hommes-objets au cinéma (Armand Colin, 2009).
  • Bernard Andrieu, professeur en épistémologie du corps et pratiques corporelles à l’université Henri Poincaré (PRES de l’Université de Lorraine), membre des Archives Poincaré – Laboratoire d’histoire des sciences et de philosophie (PRES de l’Université de Lorraine/CNRS). Derniers ouvrages : La belle apparence (CNRS Éditions, 2010) et l’Écologie corporelle (Atlantica, 2011).Directeur de la collection « Épistémologie du corps » Directeur de la collection « Épistémologie du corps » (Presses universitaires de Nancy), co-directeur de la revue Corps (CNRS Éditions).
    JPEG - 40.1 ko
    Salle comble. (Copyright ville de Nancy et service communication CNRS délégation Centre-Est)

Exposition et émission télévisée à l’hôpital d’enfants

L’Inserm a proposé, avec la collaboration de l’hôpital d’enfants de Brabois, l’exposition « Science/fiction : voyage au cœur du vivant ».
Cette exposition faisait se croiser des photographies scientifiques en couleur issues de la banque d’images Serimedis de l’Inserm et des gravures anciennes en noir et blanc illustrant les romans de Jules Verne. Le tout était accompagné d’un récit au ton décalé de l’écrivain Bernard Werber (hall de l’hôpital, entrée libre).

Dans le cadre de l’exposition et du livre homonyme, une émission de télévision intitulée Science/Fiction : Voyage au coeur du vivant a été diffusée aux jeunes patients de l’hôpital d’enfants de Brabois.
L’action était animée par l’Inserm en collaboration avec l’équipe pédagogique dans le studio d’enregistrement de l’Hôpital d’enfants de Brabois | 6 rue du Morvan à Vandœuvre-lès-Nancy (émission réservée pour les enfants de l’hôpital).

JPEG - 38.2 ko
Anna Lazar, chargée de communication Inserm Grand Est et Marie-Hélène Petit, éducatrice jeune enfant hôpital d’enfants de Brabois. (Copyright service communication - CNRS délégation Centre-Est)
JPEG - 28.4 ko
Une émission réservée aux enfants de l’hôpital. (Copyright service communication - CNRS délégation Centre-Est)

Animation « Promenons-nous au Muséum-Aquarium »

« Une petite fille, accompagnée de son grand père, se rend au Muséum-Aquarium de Nancy. Elle va y observer tout un bestiaire insoupçonné dans l’eau ou sur terre, vivants ou naturalisés, les animaux sont partout, à condition de garder ses sens en alerte ».
A partir de l’histoire racontée dans Promenons-nous au Muséum-Aquarium, les enfants ont été invités à découvrir ce lieu de transmission du savoir et la richesse de ses collections. Deux classes ont été accueillies dans les locaux du Muséum-Aquarium | 34, rue Sainte-Catherine à Nancy.

Animation « En peau, en fluide, en os... techniques de conservation des collections »

Autour des collections, livre richement illustré, a été écrit par le Musée Aquarium de Nancy en réponse aux nombreuses questions des visiteurs du Muséum-Aquarium de Nancy au sujet des spécimens et œuvres non exposés et du fonctionnement des réserves.
Durant ces demi-journées, ce fut l’occasion d’échanger avec les auteurs de cet ouvrage et visiter la face cachée du Muséum-Aquarium | 34, rue Sainte-Catherine à Nancy.