logo des Sciences sur la Place logo Livre sur la Place

Réalités et représentations du corps dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles



Réalités et représentations du corps dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles- volume 1

Auteur : Marie Roig Miranda

Résumé : C’est un parcours en quatre étapes qui s’offre à nous. La première met en place le cadre théorique de
la réflexion sur le corps et nous mène des conceptions antiques à la révolution anatomique puis à la
conception mécaniste. Nous l’avons intitulée : philosophie et science du corps : les grandes étapes dans
l’Histoire et leurs conséquences. La deuxième étape envisage la représentation du corps dans sa matérialité
de chair et d’os pour en dégager les problèmes, significations et implications. Le corps, pour peu qu’on
puisse en connaître la véritable nature, se fait miroir du monde et révélateur de bien des conceptions. La
troisième étape met en lumière le paradoxe du corps féminin, décrié et victime de conceptions misogynes
héritées de l’Ève pécheresse et pourtant si présent dans tous les types de discours, rabaissé et condamné en
même temps qu’élevé et idéalisé jusqu’à être ravi dans les cieux dans le cas archétypique de l’Assomption de
Marie. Transportés dans l’éther et dans un monde immatériel par ces exemples de corps absents, nous y
restons dans la quatrième étape consacrée au corps libéré de ses entraves matérielles : nous y passons du
corps de rêve au corps glorieux. Le corps imaginaire né des mots ou des créations verbales côtoie le
grotesque ainsi que l’hybridité et la monstruosité avant que ne soient envisagés des corps à corps ou corpsaccords
entre deux types de représentations qui nous mènent d’un monde à l’autre. Vient alors le moment
d’envisager le grand passage et le devenir du corps après la mort ou lors de la petite mort.

Editeur : Université Nancy 2
ISBN : 2-917030-04-6
Date de publication  : septembre 2011
Prix : 27 euros

En dédicace dimanche 16 septembre 2012 de 10h à 14h.