logo Sciences sur la Place logo Livre sur la Mlace

Edition 2014

décoration
illustration Edition 2014

Pour la 9e année consécutive, le grand public avait rendez-vous avec les scientifiques sur le stand multi partenarial Les Sciences sur la Place, lors du salon nancéien le Livre sur la Place.
Au programme : des dédicaces, des causeries scientifiques, des animations au Muséum-Aquarium et avec les Conservatoire et Jardins Botaniques de Nancy.

Retour sur l’édition 2014…

La 9e édition des Sciences sur la Place s’est déroulée du vendredi 12 au dimanche 14 septembre 2014, place de la Carrière à Nancy.

Les chiffres-clés 2014

  • 6 organismes publics (organismes de recherches, école d’ingénieur,
    muséum, équipement de culture scientifique et technique, Université
    de Lorraine)
  • 5 partenaires dont la librairie L’Autre Rive pour la commande des
    ouvrages
  • 3 jours de salon : vendredi, samedi, dimanche
  • 33 permanents sur le stand
  • 150 titres d’ouvrages présentés sur le stand
  • 345 ouvrages vendus
  • 24 auteurs en dédicaces
  • 7 créneaux horaires de dédicaces de 10h à 18h
  • 2 animations vers les scolaires animées par les CJBN et le MAN
  • 3 causeries scientifiques avec 6 intervenants
  • 1 journaliste pour animer les causeries : Nathalie Milion

Etaient au programme…

Des auteurs présents en dédicaces

dedicaces.jpg

Des causeries… oui mais scientifiques !

Animées par la journaliste Nathalie Milion, les causeries scientifiques sont un moment d’échanges entre le public et les auteurs, qui présentent leurs ouvrages et développent les thèmes d’actualité traités dans leurs livres. Ces causeries sont l’occasion de croiser le regard de scientifiques de disciplines différentes autour d’une même thématique ou bien d’approfondir une thématique scientifique accessible pour le grand public.
En 2014, deux causeries se sont déroulées dans le grand salon du Palais du gouvernement, place du Général de Gaulle à Nancy et une causerie s’est déroulée au Muséum-Aquarium de Nancy – dans l’Amphithéâtre Cuénot, rue Godron.
Au total, près de 400 personnes se sont déplacées pour assister à ces trois causeries :

La science : toute une histoire !

Entre succès et espoirs, mais aussi échecs et déceptions, la science a su s’adapter pour nous accompagner dans notre quotidien mais elle a aussi su changer notre regard sur le vivant grâce à ses nombreuses découvertes.

Mais comment la science a-t-elle évolué pour toujours répondre aux nouvelles demandes de notre société ?

Intervenants :
Denis Guthleben, attaché scientifique au Comité pour l’histoire du CNRS, auteur de L’histoire du CNRS : de 1939 à nos jours (Éditions Armand Colin).
Pascal Griset, professeur d’histoire contemporaine, directeur de l’Institut des sciences de la communication du CNRS, co-auteur d’Au coeur du vivant – 50 ans de l’Inserm (Cherche-midi, 2014).

causerie_scene.jpg

Plantes et guérisseurs : une autre médecine est-elle possible ?

Les médecines parallèles et les guérisseurs connaissent aujourd’hui un véritable engouement. Certains ont une efficacité reconnue tandis que d’autres restent controversés.
Une enquête où se croisent superstitions, pratiques populaires et science…

Intervenants :
Deborah Kessler-Bilthauer, enseignant-chercheur en ethnologie et en sociologie au Laboratoire lorrain de sciences sociales de l’Université de Lorraine, auteur de Guérisseurs contre sorciers dans la Lorraine du XXIe siècle (Serpenoise).
Jacques Fleurentin, ethno-pharmacologue, auteur Du bon usage des plantes qui soignent (Ouest France).
François Math, neurophysiologiste, auteur de Guérisseurs et médecines non conventionnelles (PUN – éditions Universitaire de Lorraine).

affiche_causerie_MAN-VF.jpg

Regard sur les fesses : un critère de beauté universel ?

Petites, grosses, molles ou fermes, les fesses sont la partie corporelle qui a été tantôt complexée, tantôt idéalisée au fil des siècles. A chaque époque et à chaque culture ses diktats.
Entre minceur et rondeurs, où cette guerre planétaire nous mène-t-elle ?

Intervenant :
Jean-Claude Kaufmann, directeur de recherche CNRS, sociologue, membre du CERLIS – Centre de recherches sur les liens sociaux, auteur de La guerre des fesses (JC. Lattès).

jck.jpg

Les Sciences sur la Place… et ailleurs aussi…

Animations scolaires

Cette année encore, la ville de Nancy et plus précisément le Pôle Culture Animations nous a accompagnés dans ce projet, en prenant en charge l’aspect inscription des classes.

Escapade vosgienne

Animation proposée par les Conservatoire et jardins botaniques de Nancy autour du livre :
Le jardin d’altitude du Haut Chitelet (juin 2014)

Les paysages des Vosges sont très variés. Des plaines jusqu’aux sommets, différents milieux naturels abritent une flore riche et variée.
Livres géants, rébus, charades, devinettes, permettront de connaitre et de découvrir les tourbières avec leurs plantes carnivores, les chaumes avec l’arnica…
Sur la Place Stanislas avec des élèves de cycle 3.

Queue d’artifice

À travers l’exploration de l’inventaire illustré des animaux à queue, les élèves apprennent ce qu’est une queue et découvrent ses fonctions. Loin d’être un simple artifice, la queue est un excellent moyen d’en apprendre plus sur les animaux qui nous entourent.
Au Muséum-Aquarium de Nancy avec des élèves de classe de CE1.

 

animations.jpg

Des témoignages…

A nouveau, la bonne ambiance était au rendez-vous et quelques-uns de nos auteurs présents nous ont d’ailleurs fait part de leurs impressions à l’issue de la manifestation :

  • « A peine arrivé, accueilli par un café, les sourires et la gentillesse. Que demander de mieux ? Surtout quand on ajoute ce public nancéen attentif et chaleureux. Certes parfois, devant le stand, passe un flot de personnes, fatiguées de tant de livres, le regard droit devant. Mais dès que quelqu’un s’arrête, la magie des rencontres opère. Merci aux Sciences sur la Place ; du beau travail.. »
    Jean-Claude Kaufmann, directeur de recherche au CNRS, sociologue, membre du CERLIS.
  • « Fidèle à la manifestation, j’apprécie toujours la qualité de l’accueil et les échanges tissés avec les visiteurs. »
    Jean-Pierre Husson, Professeur à l’Université de Lorraine.
  • « J’ai passé une excellente après midi au contact du public, et à échanger avec des collègues de disciplines très différentes. Nous veillerons à être plus présents à l’avenir. »
    Erwin Dreyer, directeur de recherche à l’INRA.